La réalité virtuelle sur le marché du mobilier ?

La réalité virtuelle est en train de bouleverser complètement (de manière positive) toutes les pratiques traditionnelles de l’immobilier. Explications.

Au-delà de l’aspect ludique de la réalité virtuelle, c’est une technologie qui permet de simplifier des procédures, de rendre possibles des visites depuis l’étranger, d’éviter les déceptions chez les clients… soit une bonne solution pour les acteurs comme les acheteurs. De nombreuses applications à destination des agents immobiliers sont déjà sur le marché, à savoir l’Australien Start VR qui propose des visites immobilières immersives à 360 degrés, ou encore Transported qui permet de mettre en ligne des scans de propriété.

Qui dit immobilier, dit aussi mobilier. Depuis peu, adopter la réalité virtuelle dans le secteur de l’immobilier ne se limite plus à faire visiter une maison existante ou en construction aux potentiels acheteurs, mais aussi à les aider à se projeter en leur permettant de visualiser leur mobilier dans la maison de leurs rêves.

Pourquoi se contenter d’imaginer quand on peut visualiser de manière plus concrète son futur mobilier ?

Aimer un tabouret, un bureau ou une table en vitrine, et se rendre compte une fois chez soi que l’objet ne va pas dans son salon, que les couleurs ne s’accordent pas, que c’est trop ou pas assez grand… c’est de l’histoire ancienne grâce à la réalité virtuelle.

Comment allier technologie et écologie !

La réalité virtuelle arrive bientôt chez UpCycly !

Pour toutes ces raisons, UpCycly est en train d’intégrer la réalité virtuelle dans ses activités. Une manière d’associer innovations technologiques et développement durable. Sans oublier que quand on fait de la création de mobilier responsable sur-mesure, la réalité virtuelle est d’autant plus utile, permettant aux clients de mettre en images toutes leurs idées, aussi créatives et insolites qu’elles puissent être.

UpCycly offrait déjà un service de modélisation 3D pour montrer à ses clients ce que pourrait être le mobilier qu’ils auront commandé. Mais bon, comme nous voulons toujours aller plus loin…

Pour plus d’informations à ce sujet, contactez-nous !

Laisser un commentaire