Mobiliers en palettes : trois avantages à retenir !

Les mobiliers en palettes ont le vent en poupe. Ce n’est pas seulement un effet de mode car il s’avère que construire du mobilier responsable à partir de bois de récupération présente des avantages non-négligeables.

C’est écolo !

Utiliser des palettes de bois pour en faire des mobiliers s’inscrit dans une démarche responsable, où l’on est amené à récupérer ces déchets destinés à la benne pour non seulement les recycler, mais les upcycler (lisez notre article sur l’upcycling pour comprendre le concept).

Le grand public et de nombreux commerces tentent de se débarrasser de ces matières premières qui prennent une place folle, ce qui fait qu’on en voit souvent trainer dans les rues, au pied d’un arbre, sur les trottoirs… En réutilisant ces « déchets », on fait donc un beau geste pour la planète !

Outre l’upcycling, il faut savoir que les palettes de bois sont souvent non traitées, contrairement aux bois utilisés pour la conception des meubles standards vendus un peu partout. Ou sinon, on sait généralement comment elles sont traitées (certaines viennent avec le tampon HT qui signifie bois traité haute température ou MB pour fumigation).

C’est beau !

L’utilisation de palettes en bois pour vos mobiliers est une démarche où la notion d’éthique est aussi présente que celle de l’esthétique. En effet, les palettes en bois ont l’avantage d’être très versatiles, ce qui signifie qu’on peut en en faire ce qu’on veut. Elles peuvent être de couleurs et de qualités différentes. Il y a une infinité de design que l’on peut imaginer pour nos mobiliers avec ces matériaux.

Aussi, comme il s’agit de bois de récupération, les palettes ont souvent un aspect usé qui ne manque pas de charme. Là encore, selon les goûts, on peut varier sur les finitions en leur laissant cette apparence brute pour des mobiliers plus rustiques, ou en les ponçant pour leur donner un côté plus lisse. Voyez ces exemples de meubles construits par UpCycly, allant du plus minimaliste au plus luxueux.

C’est facile à travailler !

Les palettes en bois ont aussi beaucoup contribué au boom du DIY dans le monde du mobilier. C’est effectivement une matière beaucoup plus facile à travailler. Il n’est parfois même pas nécessaire de les démonter, en fonction des meubles à construire, comme les étagères, les tables basses, les bancs.

Pour des créations un peu plus compliquées, le démontage peut être essentiel, mais ça reste une manœuvre à portée de tout le monde et qui ne nécessite pas forcément de grosses machines. En général, un pied-de-biche, une masse et un marteau suffisent pour séparer les semelles des dés, par exemple.

Bien sûr, la limite du DIY peut être dans la quantité de meubles à produire. Pour les grosses productions, il reste essentiel de faire appel à des experts. Cela n’empêche cependant pas que vous participiez. C’est par exemple ce qu’UpCycly propose en organisant ses teambuildings collaboratifs où les employés des entreprises sont invités à participer à la fabrication des futurs mobiliers destinés à l’aménagement de leurs locaux.

Laisser un commentaire