DIY : ce que vous ignorez sur ce phénomène !

DIY : ce que vous ignorez sur ce phénomène !

Le DIY ou « fais-le toi-même »  est devenu un phénomène incontournable… si incontournable qu’en 2014, 40% de la blogosphère française traitaient des sujets de DIY ! Paradoxe à la société de consommation que nous sommes, il invite à transformer l’existant, au lieu de consommer. Mais d’où vient ce concept ?

[ctt template= »5″ link= »de10c » via= »yes » ]En 2014, 40% de la blogosphère française traitaient des sujets de DIY[/ctt]

Le DIY est né de la culture Punk

S’il semble tout nouveau, le DIY existe depuis des décennies. Il est précisément apparu dans les années 70, période à laquelle le mouvement Punk fait son apparition. Ce mouvement qui avait pour principe de refuser de suivre les normes et rejeter le besoin d’acheter des objets existants. Les groupes de Punk faisaient donc tout eux-mêmes, et rien dans les règles : au lieu de performer dans des salles de spectacle traditionnelles, ils le faisaient par exemple dans des sous-sols qu’ils adaptaient à leurs besoins.

Le DIY que l’on connait aujourd’hui repose sur le même principe même s’il n’est bien sûr pas exactement de la même forme. Il a été adapté à notre société et s’applique désormais à tous les secteurs : la mode, la cuisine… le bricolage. En parlant de bricolage d’ailleurs, un sondage réalisé par OpinionWay en 2014 avait démontré que 75% des femmes françaises s’étaient mises à la fabrication et au bricolage grâce à ce phénomène.

Le DIY présente en fait de nombreux avantages :
  • Écologiques : Parce que ce qu’on fabrique soi-même n’a pas parcouru des milliers de kilomètres à travers le monde et ne contient pas ou peu d’éléments chimiques parce que logiquement… on n’en a pas.
  • Psychologiques : Parce qu’il développe la créativité et l’imagination
  • Sociologiques : Parce qu’il existe maintenant une forte communauté de Do It Makers sur le web qui pousse à échanger.

Beaucoup d’entreprises ont aussi compris qu’il ne s’agissait pas que d’une tendance. UpCycly adopte par exemple le phénomène avec ses teambuildings collaboratifs, où les employés sont invités à fabriquer eux-mêmes les mobiliers destinés à aménager leurs locaux. Avantages ? Renforcement de l’esprit d’équipe, stimulation de la créativité, distraction et… beaux meubles finis à la clé.

Leave a comment