Espaces de coworking : le travail collaboratif séduit !

Les espaces de coworking se font de plus en plus nombreux, une vraie mode qui séduit les jeunes entrepreneurs et les indépendants, mais pas que… car ils s’avèrent nécessaires.

Il ressort d’une étude du cabinet de conseil immobilier Arthur Loyd que le nombre d’espaces de coworking en Île-de-France est passé de 20 à 177, soit une augmentation considérable de 167 % de 2012 à 2017.

Le nombre d'espaces de coworking a augmenté de 167% en 5 ans ! Click To Tweet

Les espaces de coworking : pourquoi cet engouement ?

Pas moins de 70 000 m2 d’espaces de coworking auraient donc été créés à Paris en 2017, ce qui équivaut à 10 terrains de foot (comparaison marrante relevée par le site Maddynews pour vous permettre d’en mesurer l’ampleur!). Cela va des petits espaces, qui se concentrent au centre de Paris et dans les grands boulevards, aux plus grands espaces comme Station F dont on vous parlait récemment, ou encore Nextdoor (4500 postes).

Sensespace : espace de coworking à Bastille dont l’espace détente a été aménagé par et avec UpCycly

Mais le travail collaboratif est loin d’être une simple mode séduisante aux apparences modernes et répondant aux aspirations de la génération Z. Il s’avère que cette croissance impressionnante se justifie par l’engouement des startups et des jeunes (18-30) pour ce nouveau mode de travail.

D’une part, parce qu’une étude en 2014 indique que 7% de ces digital natives ne se voient pas travailler dans des bureaux dits traditionnels et 70% ne se reconnaissent pas dans de grandes entreprises ; et d’autre part, parce que les espaces de coworking sont souvent plus accessibles aux jeunes pousses qui ne peuvent pas forcément se payer de vrais bureaux.

Les espaces de coworking sont d’ailleurs aussi en mode survie et ne demandent qu’à s’agrandir (2 espaces sur 3 auraient prévu de s’agrandir en 2017). Une nécessité pour eux également, car une étude de Socialworkplaces.com avait démontré que seulement 41% des espaces de coworking étaient rentables.

Laisser un commentaire